Une petit vidéo réalisé dans le cadre d’un concours en 72 heures (association Cine7) dont le thème était la liberté d’expression.
Nous avons choisi de filmer ce qu’expriment les tatouages d’Amina Sboui, féministe tunisienne, quand on n’a pas le droit de parler.
Ensuite, le film continue en plan-séquence sur les archives de l’histoire.
J’ai réalisé le montage, l’étalonnage ainsi que la création de l’ambiance sonore.

Pour ce film, nous avons reçu le prix du public.