Toujours pour le court-métrage "Ring a Ding Ding" de Valérie Flores, un grand nombre de plans mettant en scène la bague, il était nécessaire de la mettre en valeur. Certaines séquances la présentaient au premier plan tandis que d’autres voyaient cette bague passer rapidement sur l’image.

Comme la bague était un peu terne, il fallait la rendre plus claire pour qu’elle semble argentée (faire de l’étalonnage localisé) et ajouter des reflets brillants sur les diamants.

Pour réaliser ces effets, la bague a été suivie manuellement sur l’image poour chaque plan. Des patates ont été ajoutées sur les plans où la bague se déplaçait à grande vitesse poour l’éclaircir. Sur les images où la bague était en gros plan, elle a été détourée (rotoscoping).

Tout d’abord, voilà le même plan que plus haut, mais ici sans trucage :

La bague est relativement grosse, suffisemment pour occuper une bonne partie de l’image, et c’est aussi le sujet principal. Les effets de brillance avec des éclats de lumière sur les diamants est donc déterminante pour faire "vivre" la bague.

Cet effet est composé d’étoiles qui apparaissent et disparaissent doucement sur la bague. Leurs couleurs sont aléatoires, dans une gamme de couleurs définie. Selon les plans, ces étoiles sont émises par un système de particules (dans le logiciel de compositiong 2D) ou ajoutées manuellement au dessus des diamants de la bague.

Lorsque les éclats de lumière sont ajoutés à l’aide d’un système de particule, ils apparaissent tout au long d’une courbe qui parcourt la surface des diamants. Cette courbe est attachée à un calque qui suit les mouvements de la bague. Les calques d’éclaircissement et d’éclats lumineux sont ajoutés avec un mode de fusion "Screen" pour donner un effet de surbrillance ajustable au moment de l’étalonnage final.

Voici d’autres exemples où cet effet apparait dans le film.

D’abord un plan très rapide, avec ci-dessous la version d’origine sans les effets :

Il n’est pas utile de montrer spécifiquement la version avec les effets, mieux vaut voir l’enchaînement de la plupart des plans de la fin du court-métrage...

Par contre, ici, avec la bague en gros plan, c’est plus visible, voilà d’abord l’image sans les effets :

Voici le même plan avec les effets d’éclaircisssement et les éclats lumineux réalisés en post-production :

Et enfin, voilà le court-métrage en entier (les plans avec l’effet décrit ici sont à partir de 17’50") :

Archives