Effet d’ondes sonores

juin 2007

Toujours pour le court-métrage "Toxic" de Jopo (pro­duit par FunkU Reprazent en 2007), ce plan néces­si­tait de maté­ria­li­ser les ondes son­no­res. Dans l’his­toire, la tête du per­sonn­nage est plla­cée à proxi­mité de haut-par­leurs et fut soumis à du son très fort. Il fal­lait visua­li­ser cette impres­sion. J’ai expé­ri­menté plu­sieurs appro­ches. L’une d’entre elles repré­sen­tait des ondes comme des mon­ta­gnes acé­rées (comme sur un oscil­lo­scope) en mou­ve­ment. Etant donné qu’elles se dépla­cent rapi­de­ment, cette repré­sen­ta­tion ne per­met­tait pas de voir l’effet, et donn­nait l’impres­sion d’un effet "car­toon" peu har­mo­nieux avec le reste du film. L’option qui a été rete­nue est com­po­sée de plu­sieurs types d’ondes : des mul­ti­tu­des de traits, par­tant de la source du son poour les fré­quan­ces aigües, ainsi que de larges volu­mes dif­for­mes. Ces effets sont tous réa­li­sés avec des par­ti­cu­les en 3D avec Maya.
Voici un plan où l’effet est plus faci­le­ment repé­ra­ble :

Ce plan est plus simple car la caméra est fixe. Tout d’abord, le haut-par­leur a été séparé du fond de l’image et sa mem­brane a été flou­tée en fonc­tion des "beats" de la musi­que. Ensuite, des ondes for­mées de par­ti­cu­les ont été ajou­tées. Nous ver­rons plus loin comme elles ont été maté­ria­li­sées. Enfin, le per­so­nage a été découpé, puis réin­crusté par-dessus les ondes. Le décou­page du visage est animé (roto­sco­ping) car celui-ci bouge.

Revenons au plan "zoom". Tout d’abord, pour géné­rer des ondes en fonc­tion de la musi­que, il a fallu mar­quer la syn­chro­ni­sa­tion du son sur les images ani­mées. Une pre­mière vidéo a été réa­li­sée avec des mar­qeurs au moment des atta­ques des dif­fé­ren­tes fré­quen­ces. C’est ce qui est pré­senté dans la vidéo sui­vante. Attention, celà va très vite, il y a les basses (pan­neau "bass") et les aigües (pan­neau "snare").

Ensuite, un autre effet rela­ti­ve­ment simple est le flou­tage des haut-par­leurs lors des atta­ques son­no­res. Il a été néces­saire de créer des mas­ques animés pour chaque haut-par­leurs, et comme la caméra avance (zoom avant), ces mas­ques sont défor­més et animés au fil du temps. Sur le plan sui­vant, les haut par­leurs ont subi un flou animé, syn­chro­nisé sur le son, au moment des atta­ques sur les fré­quen­ces graves (basses). On s’est basé sur la ver­sion de la vidéo aec les mar­qeurs de syn­chro­ni­sa­tion, mais qui a été rem­placé par la vidéo défi­ni­tive (sans mar­queurs). Cette vidéo est pré­sen­tée ci-des­sous :

Indépendamment du flou­tage des haut-par­leurs, il a fallu recréer la scène dans un espace 3D pour poo­si­tion­ner les sour­ces de ondes et refaire le par­cours de la caméra. Celà est fait à peu près, comme il n’y a pas besoin de posi­tion­ner d’élément avec pré­ci­sion. Pour ce faire, on peut impor­ter une séquence animée comme arrière-plan dans le logi­ciel 3D, et ainsi ajus­ter visuel­le­ment les sour­ces des ondes et le mou­ve­ment de la caméra. Celui-ci n’est pas tout à fait linéaire, il y a des pauses dans le mou­ve­ment car le mon­tage d’autres plans dans le défi­le­ment casse le rythme du zoom avant. La visua­li­sa­tion des coupes du mon­tage est visi­ble avec l’ani­ma­tion d’arrière-plan, on a donc pu se baser dessus pour repro­duire la caméra.
Ensuite, les sour­ces des ondes sont des émetteurs de par­ti­cu­les, éjectées per­pen­di­cu­lai­re­ment à la sur­face des haut-par­leurs. La vitesse d’éjection devait être réglée pré­ci­sé­ment : elle devait être suf­fi­sem­ment élevée pour que chaque vague soit bien dis­tincte et suf­fi­sem­ment lente pour que cha­cune soiit visi­ble. Et pour dif­fé­ren­cier chaque fré­quence, en res­pec­tant les lois de la phy­si­que, les ondes des fréé­quen­ces aigües sont plus rapi­des que les médiums, qui sont pllus rapi­des que les basses. En ce qui concerne leur rendu à l’image, les aigües et les médiums ont été conçus avec des traits dans la direc­tion du mou­ve­ment. Ainsi ils sont assez trans­pa­rents, légers, mais acérés. Pour les graves, il fal­lait quel­que chose de rond et de plus "lourd".
Ces der­niers ont une forme de "blob", c’est une sur­face créée à partir de par­ti­cu­les qui res­sem­ble à des gout­tes d’eau. Elles sont consi­dé­rées comme des boules qui se fon­dent, qui s’aglu­ti­nent lorsqu’elles sont pro­ches (à une dis­tance para­mé­trée). On obtient des sortes de che­wing-gum avec des éclats dif­for­mes autour. Pour mettre en valeur ces formes étranges, leur matière est légè­re­ment trans­pa­rente, pemet­tant de voir à tra­vers. La sur­face est également légè­re­ment réflé­chis­sante. Pour cet aspect réflé­chis­sant, on aurait dû uti­li­ser une partie du décor, ou pour être phy­si­que­ment réa­liste, une vue de ce qui se passe der­rière la caméra. Si les formes avaient reflété sur une large sur­face lisse, on aurait pu lais­ser reflé­ter l’image du mons­tre, mais comme on ne pou­vait rien dis­tin­guer dans les reflets de ces ondes, une image HDRI a été choi­sie, une qui res­sem­ble à l’envi­ron­ne­ment de la pièce. La par­ti­cu­la­rité des images HDRI (High Dynamic Range Imagery) réside dans la pro­fon­deur des nuan­ces qu’elle contient pour chaque pixel. Cette pro­fon­deur, outre la nuance de cou­leur, révèle le degré de lumi­no­sité pour chaque point. Ainsi, dans notre exem­ple, les "blobs" des ondes graves sont éclairées par cette image.
Voici un aperçu des ondes ajou­tées au décor (la scène filmée), plei­ne­ment opa­ques :

Pour aug­men­ter l’effet de musi­que très forte le décord est légè­re­ment déformé par les ondes graves. On uti­lise pour ce faire un outil de mor­phing, avec une ver­sion en niveaux de gris des ondes ani­mées pour dir­ri­ger quelle endroit de l’image est défor­mée, et à quel moment. Ensuite, on place toutes les images semi-trans­pa­ren­tes sur des cal­ques qui sont empi­lées au dessus de l’image filmée (en haute défi­ni­tion). Le degré de trans­pa­rence de chaque calque peut être ajusté sépa­ré­ment pour contrô­ler l’effet final recher­ché. Et enfin, on peut ajou­ter du grain sur les plans en 3D pour qu’ils s’intè­grent bien avec l’image filmée.
Sur le film défi­ni­tif, les ondes sont très sub­ti­les, pres­que imper­cep­ti­bles sur une vidéo com­pressé. Il est plus visi­ble sur grand écran, ce pour­quoi le court-métrage a été des­tiné. Le plan final est tout en haut de l’arti­cle.

Voici le court-métrage "Toxic" en entier (le plan "zoom" est à 5’20" et le plan "côté" à 6’10" et à 6’22")

Dans la même rubrique

Voici un trucage qui représente une action virtuellement impossible. Remettre un élément qui était flou, hors de la zone de focus de l’objectif de la caméra, net ! Évidemment, cet...
Ce plan a été particulièrement hardu à réaliser. On ne se douterait de rien en regardant sa version truquée (ci-dessus), et pourtant... La vitre du passager avant-droite n’était pas...
Toujours pour le court-métrage "Ring a Ding Ding" de Valérie Flores, un grand nombre de plans mettant en scène la bague, il était nécessaire de la mettre en valeur. Certaines...
Pour "Ring a Ding Ding", un court-métrage réalisé par Valérie Flores, il y eu un grand nombre d’effets à réaliser en post-production. Parfois, cela était pour la raison qu’ils...
Voilà un modeste projet où j’ai un peu mis en scène des morceaux de film. C’était à l’origine tiré d’une série de poses pour une séance photographique. Elles ont été assemblées en...
Ce projet est né d’une volonté d’expérimenter différents aspects du logiciel 3D. Pour le coup, j’ai trouvé intéressant de montrer des tests relativement peu concluants, d’assumer et...
Le réalistateur du court-métrage Toxic voulait ajouter une animation avec des aiguilles qui se plantaient à l’écran pour afficher les lettres du titre au moment del’apparition à...
Sur ce plan du court-métrage Toxic, c’est la seule fois où on aperçoit le visage du tortionnaire. Comme on est dans un univers onirique, où on se demande si c’est l’imagination du...
Explorons une série d’effets visuels pour un court-métrage : "Toxic", réalisé en 2007 par "Jopo" pour Funk U Reprezent. Le film a été tourné en pellicule puis monté en numérique. Il...
Voici un projet de court-métrage sur le Skate-board. Nous allons nous arrêter sur des techniques pour "vieillir" un plan, mais le montage du film est également intéressant pour...
Voilà un petit projet pour le titre d’une vidéo de skate : "T’inquiète", réalisée en 2007 par Darktone. Il s’agissait de créer une mer de nuages, qu’il n’avait pas été possible de...
Les plans avec la mer en gros plan ont constitué le plus gros travail dans ce projet d’animations médiévales. L’atmosphère du ciel a nécessité des nuages volumétriques animés et...
Cette scène a été développée dans le cadre du projet de jeu vidéo médiéval sur DVD, comme le précédent article. Cette fois-ci, le système de particules a été poussé un peu pllus loin...
Dans le cadre d’un projet de jeu vidéo sur DVD ayant pour thème le jeu de rôle médiéval, une bibliothèque de plans a été réalisé en 3D. Plusieurs outils ont été développés pour servir...
Dans le cadre du projet d’animation du véhicule à voile sur la mer, voici la création de personnages en 3D, avec rig pour l’animation, vêtements en "cloth simulation" et fourrure......
Le projet que voici est une expérimentation technique. Il s’agit de simuler un bateau. Pour réduire le champ d’application, ce ne fut pas un bateau qui vogue sur l’eau (une...
Voici un petit projet pour une compagnie ferroviaire (la SNCF). Il s’agissait de réorganiser les ateliers de manière plus ergonomique, pour permettre aux ouviers de mieux gérer...
Un ami voulait monter un programme de télévision anglaise. Il lui fallait une séquence de présentation, et éventuellement un habillage pour les décors (il désirait filmer sur...
Toujours dans le cadre de ma formation universitaire, j’ai réalisé un projet pour le cours de compositing. Il fallait mixer plusieurs sources d’images animées (vidéo, 3D,...
Toujours dans le cadre universitaire, un projet de groupe a été proposé. Le sujet imposé était de réaliser une animation totalement en 3D (avec Softimage XSI) Ce fut l’opportunité...
Humpty Dumpty sat on a wall, Humpty Dumpty had a great fall, All the king’s horses ans all the king’s men, Couldn’t put him back together. Ce projet, en cours...
Ayant délaissé quelques temps la création numérique, me voilà à faire des projets universitaires en 3D (pour une formation technique, pas prioritairement artistique). La première...
Après avoir abandonné mon vieux Mac et le fidèle logiciel 3D, me voilà à expérimenter avec Blender (un logiciel gratuit qui tenait sur une seule disquette !) sur mon premier modèle...
Voilà un projet d’architecture et d’animation de personnages. J’ai tout d’abord réalisé un stade de manière assez simple (un profil révolutionné autour d’un axe vertical). Cette...
Le film "Jurassic Park" (de Steven Spielberg en 1993) avait marqué les esprits. C’était le premier film qui mettait en scène des animaux entièrement de synthèse. Pour...
Voilà de nouveau un film qui inspire une expérimentation technique : recréer une surface d’océan. A cette époque, c’était une tâche des plus compliquée pour les professionnels du...
Vous l’aurez deviné, ce projet était une copie d’une scène d’un film connu pour ses effets spéciaux. Le but était de recréer une image proche, travaillant l’éclairage intérieur et...
Voici venu le temps de tester les logiciels de paysage. Après quelques essais avec des générateurs de fractales, j’ai utilisé la première version de Bryce pour réaliser une paysage...
Cette image, entièrement en 3D représentait un projet avec beaucoup d’élements différents. Le but de l’exercice résidait dans les textures. Les bâtiments sont simples, mais les...
Voilà la plus vieille image que j’ai conservée. Il s’agit de la reproduction d’une scène du film Star Wars (probablement le Retour du Jedi) Elle date des années 90 quand...
J’ai commencé l’infographie à l’âge de 12 ans sur un vieux Macintosh de bureau. On m’a procuré Photoshop 3 avec sa documentation papier que j’ai dévorée en quelques semaines avant le...

Archives

février