Actuellement, quelques extraits sonores sont disponibles sur le site d’Anne-Marie Fijal (audio Flash) de cet enregistrement.